Forum

Visite du championnat de Montluçon  

  RSS

sottobanca
(@sottobanca)
Trusted Member Admin
Inscription: Il y a 3 années 
Posts: 71
21/05/2017 4:29  

Bonjour à tous,
Je me suis rendu à Montluçon pour le championnat du sottobanca 2011 et j'aimerais vous donner mon avis sur ce que j'y ai vu.
Bien évidemment ce sont les arlequins qui ont retenu particulièrement mon attention.
Pour moi qui n'avait pas effectué cette démarche depuis 20 ans, j'ai été agréablement surpris par le nombre de sujets dans cette variété.
Je n'ai pas pris le catalogue et par conséquent je n'ai pas les chiffres exacts, mais si les arlequins n'étaient pas les plus nombreux, ça ne devait pas en être loin...
Quel renversement de situation par rapport à ce que j'ai connu à mon époque...
J'avoue bien volontiers avoir ressenti une petite satisfaction pour avoir "osé batailler" pour faire reconnaître mes sujets de couleurs autres que néro.
Dans l'ensemble une classe correcte en type/forme, malheureusement et comme je le dit depuis que j'ai créé Sottobanca; les coloris ne sont pratiquement plus reconnaissables , ni classables à coup sur pour la majorité des sujets; trop de mélanges de coloris ont été effectués...
Sauf évidemment les Néri qui sont bien définis et pour certains parfait en coloris.
Dans cette classe qq-sujets étaient vraiment très bien colorés;
Fond blanc/mouchetures noires, de plus ces sujets avaient un type très correct, j'ai regretté de ne pas les avoir vu mieux récompensés...
Evidemment, j'ai "le défaut" lorsque je suis devant des arlequins de regarder surtout le coloris, un vieux réflexe bien sur. Mais si l'on fait des pigeons arlequins c'est bien pour leurs coloris, sinon autant faire des variétés classiques....
Sans généraliser, car certains sujets de variétés autres que néro étaient bien colorés, même si la définition du coloris était plus intuitive que sure, une bonne partie n'étaient pas au standard de la couleur.
Des manteaux unis, ou presque pas mouchetés, certains sujets ayant des plumes entièrement colorés -(ou au contraire blanches)-dans les ailes ou la queue.
QQ-sujets, pas beaucoup disons 3 ou 4 n'étaient absolument pas des arlequins.

Tout à fait par hasard -(pour moi)- une réunion de travail concernant les arlequins était prévu pour l'après midi, Notre Président m'y avait invité par gentillesse et finalement la décision a été prise de l'ouvrir à tous les éleveurs présents intéressés.
Je ferais un commentaire plus particulier à ce sujet à part, car il n'a pas hélas été possible d'être précis sur certaines questions, les interventions et coupures nous ayant souvent fait dévier de nos réponses à Jean Marc et à moi.
Pas le temps d'affiner le sujet d'une question qu'une autre arrivait, souvent contradictoire.
Dans ce cas c'est clair, on ne peux qu'avoir survoler l'explication en cours...Comme certains points importants ont de ce fait été "zappés", j'essaierais de compléter ceux que je regrette de n'avoir pas pu développer...
Par contre la décision finale qui a été prise, et qu'il ne me revient pas d'annoncer, devrait enfin permettre aux éleveurs qui le voudront de travailler les coloris de base des différentes variétés arlequines plus justement.
Que de temps perdu, voila plus de 30 ans que j'avais fait cette demande aux responsables de l'époque, ce qui m'avait valu les problèmes que j'ai déjà eu l'occasion d'expliquer.
C'est pourtant à cause de cette mauvaise décision de l'époque que nous avons aujourd'hui la quasi impossibilité de reconnaître les variétés actuelles...

-( Finalement je mets ce texte en place le 12/05/2017 et il semble bien que cela soit toujours non réglé, incroyable....)-

Jean Clavier


RépondreQuote
Share:
  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription